L’atelier aux pies

Une fois n’est pas coutume, j’ai envie de mettre en lumière aujourd’hui un projet artisanal vraiment audacieux qui permet de promouvoir les arts de la laine et de faire (sur)vivre des savoirs ancestraux.

Allez donc voir ce que réalise et propose l’atelier aux pies et son projet d’évolution professionnelle. Elle est vraiment présente de l’élevage (dans le respect de l’animal) – en passant par la tonte, le nettoyage, le filage – au produit fini tricoté ou tissé.

Tout est respectueux des filières locales, de la nature, de l’animal.

Elle tricote, tisse, teint, file, carde …

Son savoir-faire est reconnu : son entreprise est inscrite au répertoire des métiers, adhère au Syndicats des tisserands de Bretagne, et à l’association Cap Laine.

J’ai été émerveillée par tant de passion et d’audace.

Je trouve particulièrement important, vital, de faire connaître ces initiatives et ces métiers nobles.

J’espère que vous aimerez vous aussi son travail et son engagement.

Bonne semaine !

A bientôt.

DMAT

20 cm x 20 cm … suite et fin !

Souvenez-vous, je vous parlais de cette action solidaire ici.

La date butoir est arrivée hier.

Entre le boulot, le petit gnome d’amour, le grand gnome 😉 et les WE estivaux (qui riment avec apéros) … Je n’ai eu le temps de tricoter que 5 carrés. Et pourtant, j’ai eu l’impression de ne faire que ça lol … pendant mes moments de répit.

Etant donné la consigne (pas de jersey), j’ai hésité entre deux stratégies : tout miser sur les points inhabituels et fantaisies ou tout miser sur des jeux de couleurs un peu graphiques, en restant sur du point mousse basique mais efficace.

A fond dans le Nurmilintu, je me suis dit qu’au point où je moussais, je pouvais continuer.

C’est donc pour des carrés colorés au look géométrique que j’ai opté. Et je suis assez contente du résultat. Ils sont vifs et joyeux, pile poil vitaminés comme il faut pour remonter le moral.

Trêve de bavardages, place aux images :

IMG_3689IMG_3690IMG_3691IMG_3692IMG_3693

IMG_3697

IMG_3695

Je sais, ne riez pas, je ne les ai pas mis en forme … Je n’ai pas eu le temps …

J’aime beaucoup les créations et les constructions simples comme celles-ci mais qui donnent un résultat visuellement très graphique. Les carrés se construisent via la technique simplissîme des augmentations et/ ou diminutions. Ils sont sympas à tricoter, ça m’a bien détendue.

A bientôt

DMAT

Inspirations libres à partir du livre « 200 carrés au tricot » de Jan Eaton aux éditions Tutti Frutti. Utilisation de restes de laine

20 x 20 cm x générosité = solidarité

Petit post du soir, rapide, pas de chichis, pas de blablas : pour celles et ceux qui ont un peu de temps, de restes de laine et un coeur gros comme ça, l’association Tricot Solidaire lance une action en partenariat avec Phildar du 8 au 23 juin, au profit des Restos du coeur.

L’idée est de tricoter des carrés de 20 cm par 20 cm, les bénévoles de l’asso se chargent ensuite de les assembler en couvertures pour les bénéficiaires.

Clic Clic ICI pour en savoir plus …

Belle soirée les tricopin(e)s

A bientôt

DMAT

Aiguilles et papilles

Petit edit rapides pour celles et ceux qui ne sont pas twittos dans l’âme.

Parfaitement incidemment, je suis tombée sur un tweet qui appelait à voter pour un projet qui m’a intriguée :

554bcab9c88ba

Aiguilles & Papilles est un projet de bistro gourmand et créatif dédié aux travaux d’aiguilles à Nantes, prévoyant des plats et pâtisseries cuisinés sur place à partir de matières premières locales et/ou biologiques et un espace de travail et de création autour des travaux d’aiguilles.

Le projet participe à un appel à projets « Get up et fais ton truc. »

J’ai trouvé ce projet Aiguilles et papilles super sympa. Voilà. C’est tout. Et déjà pas mal. A vos clavier, prêts ? Votez !

Bon début de semaine

DMAT

Je précise que je n’ai pas cité le groupe car mon objectif ici n’est certainement pas de lui faire de la pub (il s’en sort très bien seul). Le projet Aiguilles et papilles m’enchante tout simplement.