The Little Lamb

J’ai pris un bon rythme de croisière, un petit article chaque mercredi, j’essaie de tenir la cadence pour le moment.

Je nurmilintise de temps en temps. Mais pas que.

Vous souvenez-vous de Grand loup ?

Il faut que je vous raconte. Grand Loup se sentait très seul sur sa poutre, à attendre un peu d’attention du pti gnome d’amour qui n’a d’yeux que pour Nounours.

Il soupirait, il soupirait, je voyais bien qu’il n’était pas dans son assiette.

J’ai eu une idée, je lui ai présenté un ami, trop choupi, tout gentil, tout doux, tout tendre : the little lamb.

IMG_3257IMG_3260

Ils ont vite sympathisés.

Sauf que the little lamb a bien caché son jeu, le vil coquin. L’est pas si choupi que ça. C’est un mouton écossais, j’aurais du me méfier aussi. Il aime particulièrement l’orge. Maltée et distillée. En d’autres termes, le whisky.

Il a initié Grand Loup et je les retrouve souvent à piquer dans les réserves de Monsieur DMAT. Heureusement, ils n’ont pas l’alcool trop mauvais … Ils discutent, imaginent un monde où moutons et loups seraient définitivement réconciliés.

IMG_3264 IMG_3261

Puis chacun regagne son logis, qui sa poutre, qui le lit du pti gnome d’amour. The little lamb travaille le pti gnome au corps, il lui susurre, la nuit, que Grand Loup est le plus top des doudous … Je vous assure, je l’ai déjà entendu chuchoter au creux de l’oreille de mon fils endormi. L’est un peu porté sur la boisson mais il a un grand cœur ce mouton.

The little lamb a été mon pire souvenir d’assemblage de doudou. Un cauchemar tricotesque. Mais on aime sa petite face rigolote. Et il a redonné le sourire à ce Grand Loup esseulé.

A bientôt !

DMAT

Laine : Phil coton et Thalassa – Phildar

Modèle Doudou mouton du livre « Doux et naturel » Éditions Marie Claire en partenariat avec Phildar.

Publicités

Grand loup pour pti loup

Pour parfaire l’étagère déco de la chambre du loupiot, j’avais tout prévu – même tellement prévu que y’a des peluches qui sont toujours au stade pelotes – dont un doudou sur lequel j’ai flashé il y a fort fort longtemps. Je le z’adore à cause de ses couleurs vitaminées. Rien que de le regarder, il me met la patate. J’ai donc pensé qu’il donnerait le smile à mon pti loup. Encore un projet ne comprenant pas de difficultés spécifiques, il y a juste un milliard de fils à rentrer. Mais j’ai survécu. IMG_3250

Bon, j’aurais dû y mettre moins de fierté dans ce projet car il se la raconte un peu Grand Loup … 

IMG_3251 

Et j’avoue, je kiffe le résultat final ; je le z’adore dans une mesure proportionnellement inverse à l’indifférence de mon gnôme d’amour. C’est à peine s’il le remarque. Lui, il z’aime passionnément Nounours qui est …ben … blanc. Vous l’avez remarqué.

IMG_3254

Pô grave, ma déco de chambre gnômesque est ravissante. Mon égo de Mertricote est sauvé 😉

Modèle « Le Grand Loup » du Livre « Doudous Animaux, 35 modèles à tricoter » de Phildar, aux éditions Marie Claire – Laine Lambswool de chez Phildar

A bientôt DMAT

Nounours

Comme beaucoup de futures mamans, j’ai appris ma maternité avec joie. Sauf que je suis une maman qui tricote.

  • « Quelle différence ? », me direz-vous ?

Et bien, voilà que j’avais une raison supplémentaire de tricoter ^_^ !

Et qui dit bébé, dit peluches, dit Nounours. CQFD.

Je me suis donc mise à la recherche de Nounours. Mais pas n’importe lequel.

J’avais très envie de quelque chose de bien rétro. Mon objectif était de travailler sur une peluche vintage, plutôt destinée à décorer la chambre qu’à servir de doudou.

J’ai fait quelques recherches sur le Net pour finalement retourner piocher dans ma bibliothèque bien fournie de livres et ouvrages … Et j’ai bien fait puisque je me suis rappelée avoir un modèle d’ours d’antan dans un de mes livres. Dès que je l’ai revu, je l’ai immédiatement imaginé sur les étagères de la chambre de mon petit enfant à naître.

J’ai simplement choisi de le tricoter dans un autre coloris que celui proposé. Il était proposé en bleu ; nous ne voulions pas connaître le sexe du bébé avant le jour J de la naissance et nous n’achetions donc que des objets de couleur neutre.

Le tricotage a été un vrai bonheur. C’est un modèle qui ne présente pas de difficultés particulières : point jersey, un tout petit peu de jacquard basique, des diminutions et augmentations classiques, un brin de broderie pour le visage.

Le montage n’a pas été aisé – mais le montage ne l’est jamais avec moi, je suis une calamité en couture et elle me le rend bien ; on se regarde en chiens de faïence elle et moi.

Le bourrage a été la partie la plus difficile finalement. J’ai eu beaucoup de mal à retrouver les proportions du modèle, surtout au niveau du museau, et à lui donner la forme que j’aimais tant.

Le résultat final, sur le moment, m’a un peu déçue.

Aujourd’hui, – Nounours a été confectionné il y a maintenant presque deux ans – je l’aime beaucoup. Il fait vraiment old fashion Nounours, un peu cabossé par la vie ; c’était exactement l’effet recherché.

Nounours et son petit propriétaire se font des câlins et s’apprécient bien. C’est donc assez souvent que Nounours descend de son étagère pour une séance de papouilles et de causette avec son petit ami.

Et vous, comment trouvez-vous Nounours ?

IMG_3248

IMG_3249

A bientôt

DMAT

Modèle « l’ours bleu »

Livre Phildar « Doudous, crochet et tricot, 36 modèles dans le coup » aux éditions Marie-Claire.

Laine Lambswool de chez Phildar.