Une vague de layette

Mon blog est en jachère, mais il paraît que c’est bon pour l’équilibre naturel ^_^

Je suis venue à bout de mes cartons puis j’ai enchaîné avec une méchante grippe, mais quand je dis méchante, j’ai été arrêtée 10 jours !! Je n’avais jamais eu de grippe, alors elle s’est dit « toi, toi, là, avec ton air dédaigneux et ta bonne santé, tu vas voir, je vais pas te rater, tu vas manger grave en 2016, tiens. T’as cru que tu m’entourlouperais tous les ans, que tu me la ferais à l’envers, mais la vengeance est un plat qui se mange froid. »

Une pauvre chose meurtrie roulée en boule au fond de son lit, 5 jours à 40°, avec l’impression d’avoir été rouée de coups avec une batte de base-ball, j’ai perdu 2 kilos en 10 jours, je plafonnais à 8,4 de tension les jours fastes, début de pneumonie, la totale !

J’ai mis un moment à remonter la pente et à retrouver le goût de vivre (minute dramatique). Bon j’déconne, juste à remonter la pente.

Bon, allé, mais c’est quand qu’on parle de tricot ?

MAINTENANT !!

Je vais être MARRAINE !!!!!! Cet été. D’une petite nenette. C’est-y pas génial ça ?

Alors, je suis en mode monomaniaque layette. Le hic, c’est que ça ne va pas aider ma jachère, vu que la maman de cette future top model surdouée est abonnée au blog. Loose. Obligée d’attendre cet été pour vous dévoiler mon délire tricotesque.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai réalisé une couverture tirée d’un modèle que j’ai déjà fait (Phildar), et que j’adore, mais avec une laine dont je ne suis pas satisfaite du rendu final alors j’ai décidé de la garder.

Du coup, je peux vous la montrer, HIII HAAAAAA !

IMG_4605IMG_4606IMG_4602IMG_4607Niveau modèle, rien à dire, le motif est superbe, à tricoter, c’est génial car on retient très rapidement l’enchaînement des 8 rangs et des 4 motifs qui se répètent, donc ça se tricote rapidement sans besoin de regarder le diagramme tout en n’étant pas monotone.

J’ai voulu passer une laine de mon stock, une qualité Pingoin mais qui date de presque 30 ans (récupération d’un stock gigantesque de la mère grand). C’est là que l’on voit que la laine d’aujourd’hui est tout de même d’une autre qualité.

Même après blocage, elle a tendance à rouloter sur les côtés et à rester un peu molle ; elle manque de tenue. Son toucher n’est pas très doux, ce qui est quand même gênant pour une couverture nourrisson. A la rigueur, cela convient comme couverture de landeau, sans contact direct avec la peau de bébé.

Mais moi, quand j’offre, je veux que ça soit FAR-PAIT !

Alors je la garde et ça me fait un bon prétexte pour ensemencer mon blog de ce petit billet !

Douce soirée, Bécots et à bientôt,

DMAT

Modèle Phildar tiré du livre « Cadeaux de naissance, 50 modèles à tricoter » aux Editions Marie Claire.

 

Publicités

17 réflexions sur “Une vague de layette

  1. Elle est super jolie cette couverture !! J’aime bien l’enchainement de points. Ah la la bon courage pour te remettre, moi tout pareil que toi sauf que c’était une bronchite, la 1ère de ma vie aussi !!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, elle est jolie mais le touché n’est pas top pour un nourrisson. Sans dire qu’elle gratte, ce n’est pas aussi doux et confortable que l’on pourrait s’y attendre. Quand j’aurais le courage, je la doublerai avec un tissu coton … Un jour ^_^ Bises

      J'aime

  2. Pingback: Trousseau naissance #1 | Des mailles au thé ...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s